Maîtresse Orange

24 avril 2012

Clic clic!

 

Monsieur-Futur-Mari a reçu de la part de Papa Noël (et aussi un peu de la mienne) un bien bel appareil photo reflex.

Monsieur-Futur-Mari avait déjà une telle bestiole en sa possession, donc devine qui a pu récupérer la dite bestiole? Eh oui, c'est la maîtresse!

Mais passer de mon bridge (qu'au passage, avec son objectif Leïca, j'adore!) à un reflex, ce n'est pas de la tarte pour la maîtresse... On attend du résultat de quelqu'un qui possède la susdite-bestiole!

Du coup, depuis Noël, j'ai dû prendre environ... 10 clichés. Pas facile d'assumer toute cette pression...

Alors, bien sûr, j'avais tout un tas d'excuses pour me limiter :

1) Ce n'était pas vraiment mon appareil, il restait dans le sac de Monsieur-Futur-Mari. Je ne suis pas une fouineuse! (Si, si, c'est vrai!)

2) Je n'avais rien à photographier... Sans bon sujet, point de photo... Et comme en ce moment ma vie se cantonne à : mariage - film de mes élèves - mariage - correction de mes copies - mariage... Ben, les sujets, bof bof... Un coussin d'alliances, ça justifie de sortir le matos?

3) C'est quoi tous ces boutons? C'est quoi toutes ces options? J'y comprends rien moi!


Mais quand on a un Monsieur-Futur-Mari comme le mien à la maison, les excuses finissent par être déboulonnées...

Ah, d'ailleurs, je vous le présente, M-F-M :

_MG_1203

C'est lui, là, à gauche de l'image. (Qui a dit à droite??) Ah ah, eh oui, mon M-F-M, je le cache, vous n'aurez que le bout de sa nouvelle bestiole en photo!


Donc, hier, M-F-M et moi ne travaillons pas, on a donc décidé de prendre la journée pour nous et d'aller se balader, APN au poing autour du cou.

On n'est pas allés bien loin, à 15 minutes de la maison (On en a profité pour repérer des lieux pour faire un super pique-nique le lendemain du mariage avec... tous ceux qui le souhaiteront!), à l'aire St Michel.

M-F-M m'a donné quelques conseils, passé une sangle autour du coup,et c'était parti pour mitrailler tous ces pauvres petits fleurs, insectes, abeilles qui passaient par là. 3h durant. Monsieur, lui, avait un petit accessoire extraordinaire, une sorte de loupe à caler au bout de l'objectif, qui lui a fait faire des gros plans macro de folie!

Je me suis contentée de faire joujou avec l'ouverture et je vous montre le résultat. Alors, soyez indulgents pour cette première virée photographique... En plus, il y avait un vent à décorner les boeufs (Si, si, c'est vrai! Comment ça je me cherche toujours des excuses?)

 

_MG_0937

_MG_0989

_MG_0906    _MG_1033

_MG_1088

_MG_1108

_MG_1131

_MG_1143

_MG_1159

_MG_1201

 


 

Posté par maitresseorange à 09:32 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


09 avril 2012

Muffins noisette - baies de goji

 

 

Les baies de Goji, ça devient tendance. Souvent, j'ai failli me laisser tenter par cette petite baie rouge déshydratée... On lui prête des tas de vertus. Et l'autre jour, j'ai craqué! J'en ai vu un paquet de 100g pour 2.88€ alors je me suis dit "Pourquoi pas?"

Arrivée à la maison, j'ai goûté une baie, comme ça, picorée et... bon... je n'ai pas trop aimé. Mince, qu'est-ce que je vais en faire? Je dois justifier cet achat tout de même, je ne vais pas jeter tout ça à la poubelle!

Alors j'ai cherché une recette sur internet et rien ne me convenait (accessoirement, il fallait faire avec les moyens du bord c.à.d. ce qui est présent dans ma cuisine...) et c'est ainsi que j'ai bidouillé inventé ma recette des muffins aux baies de goji. J'adore! Bien moelleux, avec ce petit goût de noisettes... Hum... Monsieur-Futur-Mari a validé lui aussi!

DSC_0288
Sache que si tu n'aimes pas ces baies, je pense que ces muffins seront terribles avec des cranberries. Je pense que ce sera ma prochaine tentative!

En attendant, si tu veux tester ma recette, la voilà!

Ingrédients

  • 250 g de farine

  • un sachet de levure
  • un sachet de sucre vanillé
  • 100 g de sucre, de préférence roux, meilleur pour la santé et aussi au goût (le mien est parfumé à la vanille, miam!)
  • 50 g de baies de Goji
  • 50 g de poudre de noisettes
  • 60 g de beurre fondu
  • 25 cL de lait
  • un oeuf
  • de la cannelle
  • 10 cL de jus de cranberries

 

 

La marche à suivre

Le principe de base pour les muffins, c'est de mélanger d'un côté les matières sèches, de l'autre ... bah... le reste quoi!

  1. Tu préchauffes ton four à 180°C.
  2. Tu fais chauffer un peu d'eau. Tu immerges les baies de goji dans cette eau pour qu'elles gonflent un peu.
  3. Ensuite, tu prends un premier saladier dans lequel tu mélanges la farine, la levure, les sucres, la poudre de noisettes et la cannelle (j'adore, j'en ai mis 2 cuillérées à café, et même une pointe de quatre épices, mais là c'est toi qui voit!).
  4. Dans un second saladier, tu mélanges le lait avec l'oeuf et le beurre fondu. Ensuite tu rajoutes ton jus de cranberries.
  5. Tu mélanges le contenu de tes deux saladiers, en mettant le liquide progressivement dans le solide. 
  6. Tu rajoutes les baies de Goji à ta pâte après les avoir égouttées.
  7. Il ne reste plus qu'à mettre ceci dans des petites caissettes en silicone et à enfourner pour une vingtaine de minutes environ (Mon four n'étant plus ce qu'il était dans sa prime jeunesse, je te conseille de jeter régulièrement un oeil à tes créations!)

Alors, ça sent bon? Ca l'est? Bon appétit!

DSC_0289    DSC_0292

PS: T'as vu, cette fois, j'ai pris des photos!

 

 

Posté par maitresseorange à 15:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 avril 2012

Cookies salés pistache, chèvre et thym

 

 

Pour Melle (bientôt Madame, et moi je continuerais d'utiliser le terme mademoiselle, que ce soit légal ou non, nan mais!) Cawette voici la recette de petits cookies salés que j'adore. Je les sers à l'apéro, et, perso, je me régale toujours avec!

Petite recette sortie de mon classeur pour une réunion entre brides-to-be bien sûr!

C'est une recette trouvée sur internet et que j'ai modifié à ma façon.


Ingrédients

  • 200 g de farine

  • un sachet de levure
  • 20 g de parmesan
  • 2 c. à s. d'huile d'olive
  • 80 g de beurre
  • un oeuf
  • deux petits suisses
  • 60 g de pistaches
  • une bûche de chèvre (au moins)
  • du thym

 

La marche à suivre


  1. Tout d'abord, tu préchauffes ton four à 180°C.
  2. Tu mélanges la farine, la levure et le parmesan avec un peu de poivre.
  3. Par ailleurs, tu mélanges énergiquement l'huile d'olive avec le beurre mou (pas fondu, j'ai dit mou!). Le but est d'obtenir une texture crémeuse. Tu peux t'aider de ton ami le batteur si tu n'as pas un bras de tenniswoman, ou, comme moi, la flemme de sortir le batteur "juste pour ça" (réflexion que je te déconseille, car tu risques de regretter par la suite).
  4. Ajoute ton premier mélange et continue de battre tout ça (je te suggère de visualiser la tête de quelqu'un qui te gonfle particulièrement ces jours-ci, ça va accélérer le travail - J'ai des noms à suggérer si tu veux). Le mélange devient sableux.
  5. Maintenant, tu rajoutes l'oeuf et les petits suisses. Tu malaxes et obtiens une boule.
  6. Là vient l'étape que je n'aime pas. Si tu es une fille intelligente, ou tout simplement prévoyante, tu as trouvé des pistaches toutes nues, sans leur bel habit... Sinon tu te retrouves à ouvrir un bon stock de pistaches pour en avoir les 60 g nécessaires. Et si tu es une fille pleine de bonne volonté, tu n'en manges aucune en les épluchant (mais en même temps il faut bien se récompenser, nan mais t'as vu l'état de tes doigts?!). Tu passes les pistaches 30 secondes dans l'eau bouillante pour enlever la peau qui reste. Ensuite, tu concasses tout ça grossièrement.
  7. Tu as deviné l'étape suivante? Eh oui, tu les ajoutes à la pâte!
  8. Tu émièttes grossièrement ta bûche de chèvre (on n'a dit qu'on ne mangeait pas les ingrédients!). La quantité est vraiment affaire de goût. J'ai pas mal augmenté la quantité par rapport à la recette originelle, à toi de voir comment tu les aimes, ces cookies.
  9. Eh oui... Encore une fois, tu ajoutes tout ça à la pâte!
  10. Maintenant, le moment que j'aime, le moment pâte à modeler! Tu prends un peu de pâte, tu en fais une petite boule que tu aplatis sur ta plaque recouverte de papier sulfurisé (ou mieux, sur une feuille de silicone, c'est magique ce bidule!). Et tu recommences jusqu'à ce que tu aies utilisé toute la pâte. Tu as de quoi faire entre 12 et 18 cookies je dirais, ça dépend de la taille de tes créations.
  11. Tu saupoudres plus ou moins généreusement de thym, toujours une affaire de goût!
  12. Hop, on va faire dorer tout ça dans le four pendant une vingtaine de minutes.

 

Alors, ça sent bon? Ca l'est? Bon appétit!

 

 

PS : Au fait, même si tu n'es pas une fille, je t'autorise à faire cette recette.


PPS : Si tu fais cette recette et que, contrairement à moi, tu penses à prendre une photo, n'hésite pas à me l'envoyer pour illustrer cet article, toi, lecteur/trice gourmand(e). Merci!

 

 

Posté par maitresseorange à 15:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 mars 2012

C'est pas tout de dire "Notez la date"!

 Ce n'est pas tout de dire aux gens qu'on va se marier avec une vidéo, encore faut-il les inviter dans les règles de l'art!

Et ce n'est pas aussi simple que ça en a l'air.

Quand on est une jeune femme qui rêve depuis qu'elle est petite fille de se marier avec son prince charmant, on ne peut rien laisser au hasard. Et choisir un faire-part tout prêt, sans y apporter sa petite touche personnelle, alors qu'on sait se servir de ses dix doigts (même si des fois ils font tous partie de la main droite de la gauchère gauche que je suis!), c'est difficilement concevable...

Alors, on arpente les sites de vente de faire parts, pour s'inspirer. Puis on rêve devant les wed-blogs aux mille idées. On laisse murir. On teste, on reteste, on crise parfois, parce qu'il faut le dire, le résultat peut être très moche!

Et un jour on tombe sur le site magique de Wedding Chicks et ses délicieux freebies (comprenez de jolies images gratuites). On pousse des "Oh!" et des "Ah!" de bonheur et d'émerveillement.

Et on craque!

On fond devant le joli modèle qui répond au nom évocateur de "Fly away with me". Avec le thème des oiseaux que nous avons choisi, ça reste un peu dans la gamme. Un couple en ombres qui s'envole, emporté par un ballon en forme de coeur.

En plus on peut choisir les couleurs que l'on souhaite!

Et on se frustre!

C'est écrit en anglais... Je le comprends, mais je ne le conçois pas sur NOTRE faire part... Et surtout... Où est passé la touche de personnalisation?

Alors, on prend l'image, on l'enregistre et on ouvre son petit logiciel fétiche : gimp.

Et on repart pour quelques heures de retouches. Il faut trouver les couleurs, remplacer le "Yes!" par un joli "Oui!", créer le verso...

Et voici qu'une jolie version est prête... La voici...

 

8218501_720Recto et verso 8218538_720

 

Fière de moi, je montre à Monsieur-Futur-Mari qui approuve, et le trouve même très à son goût.

Pleine de confiance, j'imprime un brouillon pour le montrer à ma témouine, ma maman et ma tata avec qui j'ai rdv le lendemain pour mon 1er essayage de robes (hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!), qui n'a d'ailleurs pas été une grande réussite (Bouh, vraiment, je déconseille le magasin Complicité de Nice, vendeuse exécrable!)...

Témouine, toujours partante pour mes idées, assez similaire dans les goûts, approuve elle aussi.
C'eut été trop beau que ce soit pareil pour tout le monde... Maman et Tata, en résumé réagissent par, en résumé, un "Mouais... Pas mal..." Mitigé quoi...

Je leur avais présenté cette version, avec la cordelette Baker's twine qui ne leur plaisait pas.

 

74119984

Du coup, les hésitations naissent... Que faire? Qui écouter? À qui faire plaisir? Car croyez-moi, quand on devient une fiancée, on doute de tout, on veut plaire à tous et... c'est tout bonnement impossible!

Alors je laisse passer quelques semaines, le temps de faire notre choix. Entre temps, nous définissons des couleurs qui nous correspondent davantage : une gamme de gris et du rose pâle. On ajoute à ça une touche de violet pour donner un peu de pep's.

C'est décidé, c'est ce qu'on veut.

Je reprends donc mes fichiers, les retravaille.

Cette fois-ci je prends le temps de faire un coupon réponse, qui sera attaché au corps du faire part. J'achète le papier blanc irisé et les enveloppes violettes. J'adore! J'imprime un nouveau prototype que voici:

10691578_720

Je cherche ensuite à "picoter" le faire part, au niveau du carton réponse, pour que les gens le détachent pour nous le renvoyer.

1ère idée : la roulette à patrons, pas mal!

2ème idée, qui m'a été suggérée : la machine à coudre! Suis-je bête! Je tiens un blog de couture et n'y ait pas pensé!

Ca fonctionne super bien, ça va vite, c'est nickel!

10000986_720

Je donne à notre faire part un texte un peu plus recherché, et c'est parti!

Enfin, presque... On comptait l'imprimer au centre de copies près de la fac à proximité de la maison... Mais le recto et le verso ne "collent" pas! 5 mm d'écart entre les deux, une horreur! Le texte est coupé, le carton réponse, n'en parlons pas!

Nous avons trouvé ensuite des gens qui font du bon boulot, et là, comme sur des roulettes!

11911778_720   11911815_720

26 euros, 2 jours et 57 faire-parts plus tard...

Dans la lancée, je me suis amusée à embosser mes enveloppes avec un petit coeur blanc! Un tampon, une poudre à embosser, un grille pain et de la patience, et voilà le résultat!

11911841_720

On termine avec le joli timbre coeur transparent d'Adeline André, une cinquantaines d'adresses écrites à la main au stylo argenté et la page création du faire part se tourne!


Il y avait un petit plus dans l'enveloppe, mais ça, je vous en parlerais plus tard!


Ah, et 2-3 semaines après l'envoi, on est ravis de voir que les gens jouent le jeu, on a déjà reçu 7 coupons réponses, parfois accompagnés de gentils petits mots. Depuis, je guette le courrier tous les jours!

Posté par maitresseorange à 18:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 mars 2012

Save The Date!

Ou comment annoncer à tout le monde qu'on est heureux, amoureux, et... sur le point de se marier!

Le save-the-date, petite invention américaine (hum, comme toutes les petites innovations maritales quasiment! On a toujours vraiment un train de retard en France pour tout ça!), peut revêtir différentes formes.

La plus classique : le papier. Une sorte de pré-faire-part.

La plus accrocheuse : le petit magnet personnalisé que chaque futur invité pourra mettre sur le frigo (on aura l'occasion d'en reparler de ça!).

La plus ... je ne sais pas, mais celle qu'on a choisi : la vidéo. En l'occurence, une vidéo en stop motion.

Qu'est-ce qu'elle dit la maîtresse? Elle fait son intéressante avec son stop machin?

Le stop motion consiste simplement à prendre des photos, des dizaines de photos, voire des centaines de photos si on est très motivés (environ 130 je crois pour notre part!) et à les coller bout à bout, en bougeant les éléments petit à petit pour créer une histoire. Un mini film d'animation en sorte.

Nos "petits éléments" étaient des oiseaux en papier et leurs petits accessoires.

Donc, on prend plein de photos. Ensuite, on prend le temps de virer les photos où des mains apparaissent (parce que j'ai beau avoir de très belles mains, elle gâchaient un peu le spectacle tout de même). Puis on monte tout ça avec un petit logiciel, 2.5 images par seconde (ou plus ou moins, c'est une affaire de goût là) et on rajoute la petite musique qui va bien.

Et on obtient la jolie petite rencontre de deux oiseaux qui tombent amoureux et se marient, sur la musique de Bjork "Gling glo". J'adore cette musique, et ça tombe plutôt bien car... ça raconte une histoire de demande en mariage!

8832893_720

Voici la dernière image de notre save the date


Pour voir le résultat, c'est par ici : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=8LQ12n7z2UM


Ca vous a plu? C'était notre premier "préparatif" pour le mariage. Certes, pas le plus utile, ni le plus indispensable, mais je le regarde régulièrement, sourire aux lèvres... Il fait déjà partie des jolis souvenirs de la préparation de notre grand jour...

 

Posté par maitresseorange à 18:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,



Justificatif d'absence... ou pas...

Quand un élève est absent, la maîtresse lui demande un justificatif...

Et quand c'est la maîtresse qui est absente... Mais de son blog cette fois... Qui va demander à ce qu'elle se justifie?

Bah personne, et du coup... Bouh, la vilaine abandonne un peu le navire...

Un peu partagée, la maîtresse est...

Poursuivre? Arrêter? Pourquoi? Comment?

Il faut dire que les occupations sont multiples ces temps-ci...

Un peu occupée, la maîtresse est...

Non pas par un, mais par deux films avec les élèves cette année...

Et puis surtout, son rêve de princesse qui va prendre vie dans un peu moins de 5 mois...

C'est valide comme justificatif ça?

Un peu frustrée d'être accrochée aux statistiques aussi, la maîtresse est...

Bah oui, quand on tient un blog, il faut le dire... C'est pour être lue... Alors on regarde le joli graphique en bâtons... Qui peut grimper énormément certains jours... Et plafonner bassement la plupart du temps. Et quand ça copine avec les pâquerettes, la maîtresse n'aime pas trop les bâtons, ils l'énervent même...

Alors, le blog, c'est pour soi ou pour les autres ?

Un peu les deux je dirais...  Peut-être que c'est pour ça qu'elle a envie de reprendre les renes de son blog la maîtresse...

Un peu désireuse de montrer ce qu'elle fait, la maîtresse est...

Certes, ce sont davantage des préparatifs de mariage que de la couture pure ces temps-ci... Mais elle en fait des choses la maîtresse pourtant! Elle prend beaucoup de temps à fignoler d'infimes détails... Que la plupart ne remarqueront pas le jour de son mariage!

Un peu hésitante la maîtresse est...

Et c'est ça qui l'a retenue de publier des choses concernant son mariage jusque là : Et si les amis invités voyaient ces posts là, juste ici, sur ce blog? Finies les surprises pour eux!

Prendra-t-elle le risque, la maîtresse?

Somme toute... Moui... Il y a de fortes chances car :

1) Les amis de la maîtresse, il faut qu'elle cesse de se leurrer, ne passent que très rarement par là... Voire... Pas du tout...

2) Si les amis de la maîtresse passent finalement , par le plus grand des hasards, par là, eh bien ils seront au courant de ces petits détails qu'il faudra remarquer pour le plus beau jour de sa vie, et auront, bien entendu, la délicatesse de venir la voir pour lui dire : "Que c'est joli ceci!" ou "Quelle belle idée d'avoir fait celà!"

Un peu décidée, la maîtresse est...

Décidée à retenter l'expérience... On verra bien ce que la suite réservera...




PS pour les amis : Si vous passez par là, manifestez-vous donc, ça me fera plaisir ;)

PPS pour tous les autres : Ca me fera tout autant plaisir d'avoir une manifestation d'une autre personne, si si!

Posté par maitresseorange à 18:16 - Commentaires [1] - Permalien [#]

11 décembre 2011

Parce que jamais un sans deux ni trois!

Je suis à fond dans la folie du mariage, je cogite, je lis des articles sur les wed-blogs (quelle appellation!), je teste, je reteste, je fais, je défais. Entre les faire-parts, les marque-places, les idées déco, les accessoires, les coiffures etc. Que de menus détails à penser!

Bon, ok, j'adore, et J'ai choisi d'y passer des heures, je pourrais diminuer la dose si j'en avais envie (hum, non, en fait, je ne pourrais pas, c'est devenu une drogue!!).

Bref, je décide donc en bonne petite couturière de faire moi-même notre coussin d'alliances, c'est un minimum! Et je vous l'ai montré déjà, je le sais, rassurez-vous, je ne perds pas la tête encore! Mais comme j'en avais fait un, qu'il me restait du tissu, forcément, j'ai eu envie d'en faire un autre... Et encore un autre (et peut-être encore d'autres plus tard!) pour vérifier que le premier, c'est bien le nôtre, c'est celui qui nous convient!

Oui, oui, c'est bien lui, mais bon, faut quand même que je vous montre les deux jolis autres coussins que j'ai fait. Je les ai mis en vente sur ALM du coup! Si vous connaissez de futures mariées en quête de coussins d'alliance mais en dentelle, pas tout en satiné, je suis là! :D


 coussinrosecoussinrosedenoue

 coussintaupecoussintaupedenoue

La fleur en organza a été réalisée grâce au tuto de ma copine Yu.

PS: Si vous voulez rire, allez faire un petit tour sur le blog de la mariée en colère, comme sur cet article couture par exemple ;) . Et si vous voulez rêver, passez donc par chez La mariée chez aux pieds nus ou dans Le petit journal des mariages rétro.

3coussins

Posté par maitresseorange à 09:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 décembre 2011

Dessert gourmand : Chantilly griottes et bananes caramélisées

En ce moment on tente de faire attention à notre ligne par ici, mais il faut aussi parfois savoir se faire plaisir de temps en temps... Donc on sort le siphon, un livre de recettes pour s'inspirer et on improvise avec ce qu'on trouve à la maison!

bananegriotte

Ingrédients (pour 2 personnes):

  • Une banane
  • Une vingtaine de griottes (je les prends surgelées)
  • 10 g de beurre
  • 25 g de sucre en poudre
  • 15 cL de crème liquide entière (surtout pas autre qu'entière avec le siphon!)
  • 1 c. c. de cannelle

La marche à suivre :

  1. Éplucher la banane et la couper en rondelles.
  2. Faire fondre le beurre dans une poêle. J'ai testé la recette avec du beurre salé car Monsieur-Futur-Mari adore ça, ça donne un goût très particulier, mais je déconseille si vous n'êtes pas fan de ce beurre!
  3. Faire cuire à feu doux les bananes et les griottes dans la poêle pendant une dizaine de minutes. Retourner les fruits délicatement de temps en temps.
  4. Saupoudrer la cannelle et le sucre. Retourner encore les fruits pour les enrober et laisser cuire encore 5 minutes.
  5. Laisser refroidir quelques instants puis disposer la moitié des fruits dans des petites verrines.
  6. Mixer le restant de fruits et le jus de cuisson avec la crème liquide. Longuement, très longuement, ne faites pas comme moi, sinon vous aurez un souci de siphon!
  7. Filtrer le mélange avec une passoire très fine. Verser dans le siphon.
  8. Le fermer, mettre une capsule de gaz et secouer plusieurs fois vivement. Placer au réfrigérateur pour au moins une heure.
  9. Au dernier moment, recouvrir les verrines avec la chantilly banane-griotte et servir aussi tôt.

Le goût de la banane est très prononcé, bien qu'il n'y en ait qu'une dans la préparation, avis aux amateurs!

Les proportions restent très raisonnables, ce n'est pas un dessert énorme en quantité, parfait après un repas léger. (Les quantités sont d'autant réduites si vous avez le malheur de ne pas mixer suffisamment et que la moitié de votre chantilly reste dans le siphon!!!)

Et attention à la chat-pardeuse!!

chat-pardeuse

 

Posté par maitresseorange à 09:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12 novembre 2011

Mes créations chez ALM : Des nouveautés! :)

Maitresseorange
ALittleMarket.com

Posté par maitresseorange à 09:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 novembre 2011

Ta ta ta ta, ta ta ta ta!

(C'est la marche nuptiale le titre, vous ne l'aviez pas reconnue?)

Ce matin, avec ce mauvais temps qui persiste j'ai eu tout le loisir de faire mon coussin d'alliances. Un petit bout de notre jour J :)

Alors je vous le montre. J'en suis assez fière, il me plait!

Et non, ce ne sont pas des alliances que vous pouvez voir puisque nous ne les avons pas encore achetées, tout simplement! Mais je voulais voir l'effet quand même! Et vous pouvez voir la magnifique bague de fiançailles que Monsieur-Futur-Mari m'a offerte!

coussin2

coussin3

coussin1

 

Posté par maitresseorange à 15:16 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,



Fin »