Ce n'est pas tout de dire aux gens qu'on va se marier avec une vidéo, encore faut-il les inviter dans les règles de l'art!

Et ce n'est pas aussi simple que ça en a l'air.

Quand on est une jeune femme qui rêve depuis qu'elle est petite fille de se marier avec son prince charmant, on ne peut rien laisser au hasard. Et choisir un faire-part tout prêt, sans y apporter sa petite touche personnelle, alors qu'on sait se servir de ses dix doigts (même si des fois ils font tous partie de la main droite de la gauchère gauche que je suis!), c'est difficilement concevable...

Alors, on arpente les sites de vente de faire parts, pour s'inspirer. Puis on rêve devant les wed-blogs aux mille idées. On laisse murir. On teste, on reteste, on crise parfois, parce qu'il faut le dire, le résultat peut être très moche!

Et un jour on tombe sur le site magique de Wedding Chicks et ses délicieux freebies (comprenez de jolies images gratuites). On pousse des "Oh!" et des "Ah!" de bonheur et d'émerveillement.

Et on craque!

On fond devant le joli modèle qui répond au nom évocateur de "Fly away with me". Avec le thème des oiseaux que nous avons choisi, ça reste un peu dans la gamme. Un couple en ombres qui s'envole, emporté par un ballon en forme de coeur.

En plus on peut choisir les couleurs que l'on souhaite!

Et on se frustre!

C'est écrit en anglais... Je le comprends, mais je ne le conçois pas sur NOTRE faire part... Et surtout... Où est passé la touche de personnalisation?

Alors, on prend l'image, on l'enregistre et on ouvre son petit logiciel fétiche : gimp.

Et on repart pour quelques heures de retouches. Il faut trouver les couleurs, remplacer le "Yes!" par un joli "Oui!", créer le verso...

Et voici qu'une jolie version est prête... La voici...

 

8218501_720Recto et verso 8218538_720

 

Fière de moi, je montre à Monsieur-Futur-Mari qui approuve, et le trouve même très à son goût.

Pleine de confiance, j'imprime un brouillon pour le montrer à ma témouine, ma maman et ma tata avec qui j'ai rdv le lendemain pour mon 1er essayage de robes (hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!), qui n'a d'ailleurs pas été une grande réussite (Bouh, vraiment, je déconseille le magasin Complicité de Nice, vendeuse exécrable!)...

Témouine, toujours partante pour mes idées, assez similaire dans les goûts, approuve elle aussi.
C'eut été trop beau que ce soit pareil pour tout le monde... Maman et Tata, en résumé réagissent par, en résumé, un "Mouais... Pas mal..." Mitigé quoi...

Je leur avais présenté cette version, avec la cordelette Baker's twine qui ne leur plaisait pas.

 

74119984

Du coup, les hésitations naissent... Que faire? Qui écouter? À qui faire plaisir? Car croyez-moi, quand on devient une fiancée, on doute de tout, on veut plaire à tous et... c'est tout bonnement impossible!

Alors je laisse passer quelques semaines, le temps de faire notre choix. Entre temps, nous définissons des couleurs qui nous correspondent davantage : une gamme de gris et du rose pâle. On ajoute à ça une touche de violet pour donner un peu de pep's.

C'est décidé, c'est ce qu'on veut.

Je reprends donc mes fichiers, les retravaille.

Cette fois-ci je prends le temps de faire un coupon réponse, qui sera attaché au corps du faire part. J'achète le papier blanc irisé et les enveloppes violettes. J'adore! J'imprime un nouveau prototype que voici:

10691578_720

Je cherche ensuite à "picoter" le faire part, au niveau du carton réponse, pour que les gens le détachent pour nous le renvoyer.

1ère idée : la roulette à patrons, pas mal!

2ème idée, qui m'a été suggérée : la machine à coudre! Suis-je bête! Je tiens un blog de couture et n'y ait pas pensé!

Ca fonctionne super bien, ça va vite, c'est nickel!

10000986_720

Je donne à notre faire part un texte un peu plus recherché, et c'est parti!

Enfin, presque... On comptait l'imprimer au centre de copies près de la fac à proximité de la maison... Mais le recto et le verso ne "collent" pas! 5 mm d'écart entre les deux, une horreur! Le texte est coupé, le carton réponse, n'en parlons pas!

Nous avons trouvé ensuite des gens qui font du bon boulot, et là, comme sur des roulettes!

11911778_720   11911815_720

26 euros, 2 jours et 57 faire-parts plus tard...

Dans la lancée, je me suis amusée à embosser mes enveloppes avec un petit coeur blanc! Un tampon, une poudre à embosser, un grille pain et de la patience, et voilà le résultat!

11911841_720

On termine avec le joli timbre coeur transparent d'Adeline André, une cinquantaines d'adresses écrites à la main au stylo argenté et la page création du faire part se tourne!


Il y avait un petit plus dans l'enveloppe, mais ça, je vous en parlerais plus tard!


Ah, et 2-3 semaines après l'envoi, on est ravis de voir que les gens jouent le jeu, on a déjà reçu 7 coupons réponses, parfois accompagnés de gentils petits mots. Depuis, je guette le courrier tous les jours!